[ecuador/0borders/topwow_galapagos.htm][ecuador/0borders/top_fr.htm]

 

TORTUES DE GALAPAGOS

PARC NATIONAL GALAPAGOS

Les Isles  de Galapagos

GALAPAGOS (= Tortue): IL N'Y A AUCUN QUI PUISSE DÉCRIRE LA SENSATION DE CETTES ILES. Le secret le mieux gardé: Rabais forts sur réservations combinées Galapagos+Cuyabeno

Nommés aprés les gigantesques Tortues de Galapagos, Il n'y a aucun qui puisse décrire la sensation des iles Galapagos, où les animaux apparaissent sans avoir peur des gens comme au paradis. Mais ne croyez pas qu'ils n'en sont pas préoccupés. Les animaux parentaux sont certainement les plus alarmés pour leur progéniture lorsque vous vous approchez trop. Soyez donc respectueux et gardez vos distances. Obéissez toujours aux instructions de votre guide.

 

Chez Neotropic Turis/Cuyabeno Lodge, nous pouvons vous aider à trouver le yacht le plus adapté à vous ou un bateau pour votre voyage. Comme nous ne possédons pas de bateau, nous n'essayons pas de vous vendre notre propre bateau mais nous essayons plutôt de vous trouver le meilleur deal pour votre argent, en ne prenant qu'une petite commission pour notre médiation. De plus, nous coordonnons cela parfaitement avec votre voyage en Amazonie, votre programme de visite des villes et n'importe quel autre programme que vous ayez en Equateur ou autre part sur le continent sud-américain.

 

Carte des Iles Galapagos

 [ecuador/0borders/insert_fr.htm]

 

Sommet du volcan sur l'ile Bartholome

Certaines des vues les plus dramatiques du parc national des Galapagos sont visibles du sommet du volcan sur l'ile Bartholome.

Lave Pahoehoe sur les iles Galapagos.

Lave Pahoehoe sur les iles Galapagos

 

Oieseaux de Galapagos

Le Fou de Nazca et le Sula Granti s'accouplent couramment sur les Galapagos

Le Fou de Nazca, Sula Granti, s'accouplent couramment sur les Galapagos et peuvent se trouver le long de la côte pacifique orientale tropicale.

Le Fou de Nazca et le Sula Granti sur les Galapagos

Le Fou de Nazca et le Sula Granti sur la côte Pacifique

Le Fou à pieds bleus (Sula Nebouxii) est un oiseau commun sur les Galapagos

Le Fou à pieds bleus (Sula Nebouxii) est un oiseau commun sur le Pacifique

Le Fou à pieds bleus (Sula Nebouxii)

Le Fou à pieds bleus, Sula Nebouxii, est un oiseau commun sur les Galapagos et de nombreuses autres iles tropicales et subtropicales de l'Océan Pacifique. Ils abandonnent rarement le nid lorsque les gens s'approchent mais cela ne signifie pas que ça ne les dérange pas.

Lorsqu'on s'approche trop, leurs battements de cœur augmentent dramatiquement et ils sont très alarmés. Par conséquent, gardez vos distances, faites attention aux yeux sans protection sur votre chemin et obéissez aux instructions de votre guide.

 

le Pingouin des Iles Galapagos

Le seul pingouin tropical du monde, le Pingouin des Galapagos

Le seul pingouin tropical du monde, le pingouin des Galapagos.

 

Albatros des Galapagos faisant la cour.

Albatros des Galapagos faisant la cour

Pinsons de Darwin par John Gould

Pinsons de Darwin

Pinson de Darwin sur Galapagos

Il y a 15 pinsons de Darwin dans la famille des tangaras; la plupart venant des iles Galapagos et un de l'ile Cocos au Costa Rica. Les spécimens des Galapagos ont été les premiers collectés par Charles Darwin pendant le second voyage du Beagle et ils étaient assez importants dans le développement de la théorie de l'évolution.

Pinson de Darwin dans la famille des tangaras

Faucon des Galapagos

Faucon des Galapagos

Magnifique frégate, Fregata Magnificens, en vol

Magnifique frégate, Fregata Magnificens

Magnifique frégate, Fregata Magnificens, sur le Pacifique

Magnifique frégate, Fregata Magnificens, sur Galapagos

Les frégates appartiennent à la famille des Fregatidae. Il y a cinq espèces dans le simple genre des frégates auquel appartient la Magnifique frégate, Fregata Magnificens et la Grande Frégate, Fregata Minor, tournent dans les cieux des iles Galapagos et s'accouplent aussi là-bas en plusieurs colonies. Elles ont de longues ailes, queues et les mâles ont une poche gulaire rouge qui gonfle pendant la saison d'accouplement pour attirer leur partenaire. Ils sont des piscivores pélagiques qui trouvent la majorité de leur nourriture en volant. Une partie de leur alimentation vient de la chasse d'autres oiseaux de mer jusqu'à qu'ils abandonnent leurs prises.

 

Végétation de Galapagos

La figue de barbarie du genre Opuntia, Opuntia spp. sur Galapagos

Végétations de la figue de barbarie du genre Opuntia, Opuntia spp. sur les Iles galapagos

La figue de barbarie du genre Opuntia, Opuntia spp., est représentée sur les Galapagos par six espèces et 14 variétés endémiques de cactus. Elle pousse dans les basses altitudes des iles, là où les précipitations sont basses et elle est un aliment de base des iguanes terrestres et des tortues des Galapagos. Les cactus sont une source d'alimentation importante pour les tortues des Galapagos, pour les iguanes terrestres des Galapagos et ils servent d'arbres pour les nids des pinsons de cactus des Galapagos.

 

Reptiles de Galapagos

Les iles Galapagos tirent leur nom de ces tortues géantes, les Geochelone nigra

Les tortues géantes, les Geochelone nigra, sur Galapagos

Tortues de Galapagos

Les iles Galapagos tirent leur nom de ces tortues de Galapagos géantes, les Geochelone nigra, appelées Galapagos en espagnol. Elles peuvent vivre plusieurs siècles. Pendant le début de l'âge du commerce mondial, elles étaient une nourriture très prisée car elles pouvaient survivre des mois sans nourriture ni eau.

Les tortues géantes jeuns a l'Estations Darwin sur Galapagos

Les marins remplissaient leurs bateaux avec des centaines de tortues, les décimant ainsi jusqu'à un niveau où leur extinction est devenue presque inévitable. Grâce à un demi-siècle d'accouplement en captivité et des mesures de conservation en coopération avec la Fondation Darwin et le gouvernement d'Equateur, les populations de la plupart des espèces ont doucement récupéré pour atteindre un niveau qui leur permette de survivre de nouveau en liberté.

 

Le lézard de lave des Galapagos

Le lézard de lave des Galapagos est un autre genre endémique de reptiles avec différentes espèces sur les différentes iles.

L'iguane terrestre des Galapagos, Conolophus subcristatus

L'iguane terrestre des Galapagos, Parc National Galapagos

L'iguane terrestre des Galapagos, Conolophus subcristatus

L'iguane terrestre, Conolophus subcristatus sur les Iles Galapagos

L'iguane terrestre des Galapagos, Conolophus subcristatus, est une espèce de lézard de la famille des Iguanidae, endémique aux iles Galapagos. L'iguane terrestre des Galapagos varie en taille et en couleur selon les différentes iles. Il y a deux formes distinctes, d'un point de vue taxonomique, de Conolophus qui habitent la partie occidentale des iles (C. Rosada et C. Pallidus) et une dans la partie centrale (C. Subcristatus).

 

Les iguanes terrestres des Galapagos n'ont généralement pas peur des gens et se nourrissent des abondantes figues de barbarie ou des cactus Opuntia. C'est toujours amusant de voir comment elles dévorent les feuilels de cactus avec leurs piquants. Faites attention de ne pas trop vous approcher de ces animaux et n'essayez jamais de les toucher. Leur morsure peut faire très douloureux!

 

Des iguane marines se reposent sur un roque

L'iguane marine dans le Parc National Galapagos

L'iguane marine des Galapagos

L'iguane marine sur les Iles Galapagos

L'iguane marine des Galapagos.

 

Le crabe rouge, Grapsus Grapsus, sur Galapagos

Le crabe rouge, Grapsus Grapsus, est courant tout au long de la côte pacifique

Le crabe rouge, Grapsus Grapsus, est courant tout au long de la côte pacifique d'Amérique centrale et du Mexique et des iles alentours. C'est une des espèces les plus charismatiques qui habitent les iles Galapagos et on la trouve en grand nombre le long du bord de mer. Ils sont une attraction charmante et colorée pour tous les visiteurs des iles et un objet gracieux pour les photographes.

 

Mamifères de Galapagos

L'otarie des Galapagos, Zalophus Wollebaeki

L'otarie des Galapagos, Zalophus Wollebaeki, sur une plage des Iles Galapagos

L'otarie des Galapagos, Zalophus Wollebaeki, est une espèce endémique d'Equateur

L'otarie des Galapagos, Zalophus Wollebaeki, est une espèce endémique du Parc National Galapagos

L'otarie des Galapagos, Zalophus Wollebaeki, est une espèce endémique d'Equateur, qui ne s'accouple que dans les iles Galapagos et la Isla de la Plata. Cet espiègle otarie est très courant sur les iles et pendant la saison d'accouplement, les mâles tournent autour de grands groupes de femelles. Il est génial de nager entre ces jeunes et curieux animaux mais uniquement loin des harems et les gros taureaux sont dangereux et connus pour attaquer les gens qui se sont trop approchés de leur harem. Suivez toujours les instructions de votre guide.

 

Des Dauphins dans le Mar des Galapagos

Non seulement les iles sont protégées mais aussi tout le mêr alentour.

 

 

 

[ecuador/0borders/bottom_en.htm]